Ce concours, institué officiellement en 1961 par Lucien Paye, alors ministre de l’Éducation nationale, à la suite d’initiatives d’associations d’anciens résistants et déportés, vise à transmettre aux jeunes générations l’histoire et la mémoire de la Résistance et de la Déportation.

Il est destiné aux élèves de collège et de lycée, qui peuvent concourir dans deux catégories différentes, en travail individuel ou en travail de groupe.

Pour en savoir plus, allez sur le site de Eduscol : http://eduscol.education.fr/cid45607/concours-national-de-la-resistance-et-de-la-deportation.html

ou sur celui du Ministère de la Défense : http://www.defense.gouv.fr/educadef/memoire-et-pedagogie/concours-national-de-la-resistance-et-de-la-deportation/concours-national-de-la-resistance-et-de-la-deportation-cnrd

Chaque année, un thème est défini. Pour l’année 2017-2018, le thème est : « S’engager pour libérer la France ».

Le site Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah, de l’Amicale d’Auschwitz, décrit en détail les pistes qui pourraient être suivies pour traiter ce sujet très vaste :

 http://www.cercleshoah.org/spip.php?article600

Les Archives départementales de la Haute-Savoie ont choisi de vous présenter un état des sources et une bibliographie orientés vers un angle local spécifique, le passage aux frontières : l’engagement des passeurs, les risques encourus, les surveillances des frontières, les arrestations… à travers des témoignages, des documents administratifs et des études postérieures.